Rebecca Munce en résidence de recherche et de création

L'artiste Rebecca Munce débutera une résidence d'une durée de huit semaines au Centre d'art Rozynski en janvier 2022.

 

Son projet de recherche et de création mêlera ses deux médiums de prédilection, le dessin et la céramique. Il vise à créer une série de pièces en céramique imitant des dessins encadrés tenant compte de la Majolique de la Renaissance italienne ainsi que des techniques d'encadrement baroques du XVIIe siècle, tout en maintenant la manipulation fantaisiste et naïve des matériaux appartenant à sa pratique artistique.

Les fruits de son travail effectué au cours de sa résidence seront exposés dans le cadre d'une exposition intitulée Midnight Maps à DRAC du 19 mars au 22 mai 2022.

L'artiste

Née en 1991, Rebecca Munce travaille le dessin, la céramique et le texte pour cartographier les écologies entourant la peur cosmologique et des récits terrestres individuels. Munce a participé à de nombreuses expositions au Canada, aux États-Unis, en Italie et au Japon. Plus récemment, les œuvres de l'artiste furent exposées à Spring/Break (New York, 2021), Centre Clark (Montréal, 2021), McBride Contemporain (Montréal, 2020), Stewart Hall Gallery (Montréal, 2019), Deux Poissons Gallery (Montréal, 2018), FOFA Gallery (Montréal, 2018) et Momozono Gallery (Tokyo, 2018), entre autres. Elle détient un baccalauréat en beaux-arts de l'Université York et une maîtrise en beaux-arts de l'Université Concordia.

instagram-icone-noir.png

Suivez Rebecca Munce sur Instagram: @rmunce